• top frame 
  • Dessin coloré représentant la conquête de Mexique par les Espagnols; une partie d'un codex illustré représentant l'histoire de Tlaxcala.
  • Magnifying Glass

La conquête du Mexique par les Espagnols.
Ibero-Amerikanisches Institut, Staatliche Museen zu Berlin.
Bildarchiv Preussischer Kulturbesitz/Art Resource, NY

Amérique centrale et Amérique du Sud

Mexique

Le cheval fut introduit dans le Nouveau-Monde par les Espagnols. Les cavaliers conquistadors portaient de gros étriers lourds en forme de la croix appelés mitras, faisant référence à la mitre d’un évêque. Au début du XVIe siècle, Francisco Lopez de Gomarea, nota dans ses écrits que ces lourds étriers étaient aussi utilisés en guise d’armes pour terrasser les adversaires au cours de la bataille. Ce type d’étrier fut délaissé dès 1778, après que l’évêque de Cuidad Real de Chiapa, au Mexique, s’était plaint au roi Charles III d’Espagne que leur ressemblance avec la mitre profanait la religion.