• top frame 
  • Gravure coloré par main d'un homme et une femme en costume Esquimau. Il tient un javelin et des flèches, elle a un bébé en bottes et dans le capuchon de son manteau, et tient un posson dans sa main droite.
  • Magnifying Glass

Esquimaux Indians of the Coast of Labrador, Communicated by a Moravian Missionary (Indiens esquimaux du littoral du Labrador. Documenté par un missionnaire de Moravie), 1812.
Hal Roth Photography, Toronto.
© Musée Bata de la chaussure, BSM P83.222.

Qapik Attagutsiak sur son porche avec une peau de phoque circumpolaire.
© Photographie, Jill Oakes.

Amérique du Nord

Arctique canadien

Les paroles et les images contemporaines de femmes perpétuant les techniques de fabrication traditionnelles de la chaussure comptent parmi les plus remarquables trésors du Musée Bata de la chaussure. En recueillant à la fois les propos de ces femmes et les artefacts qu’elles ont créés, le Musée vise non seulement la préservation de ces objets, mais aussi la documentation des concepts, motivations et intentions de celles qui les ont fabriqués. De tels travaux de recherche dans l’Arctique canadien ont mené à la création de l’une des premières expositions majeures du Musée, suivie de la publication de l’ouvrage intitulé Our Boots, an Inuit Woman’s Art (L’art de la botte : Une expression de la femme inuite), en 1996.