Warning: substr() expects parameter 1 to be string, array given in /usr/local/home/w1002405/fr/chronicles/index.php on line 712

Salle d'entreposage du Musée Bata de la chaussure

Recommandé par Service des programmes d'études Canada

Les trésors du Musée Bata de la chaussure

Activités et projets en classe

À propos de l’exposition :

L’exposition intitulée Une épopée de richesses met en lumière quelques-uns des plus précieux artefacts des collections du Musée Bata de la chaussure. Ces artefacts n’ont pas été sélectionnés pour leur valeur monétaire, mais plutôt pour l’histoire qui leur est attachée. Les chaussures présentées dans cette exposition sont représentatives du monde entier et de multiples périodes de l’histoire. Des chaussettes de soie noire portées par Napoléon, lors de son exil à Sainte-Hélène, aux chaussures de fourrure d’ours et de soie portées par les samurai japonais, l’exposition reflète aussi la vision de Sonja Bata, collectionneuse et fondatrice du Musée, une vision façonnée par ses voyages dans le monde entier, ses connaissances encyclopédiques en matière de chaussure, ainsi que par sa passion pour les chaussures et ce qu’elles révèlent quant à une culture.

Parmi d’autres objets marquants, notons les élégantes chaussures portées par la reine Victoria en 1840, année de son mariage, une paire de chaussures royales en forme de l’oiseau sacré hintha, portée par les rois bouddhistes de Birmanie (l’actuel Myanmar) au cours du XIXe siècle, ainsi que les mojari d’or du Nizam de Hyderabad.

À propos des activités :

Bien que les enseignants soient en mesure d’utiliser cette exposition dans le cadre de divers niveaux d’enseignement, les activités qui suivent s’adressent plus particulièrement aux élèves de la 7e à la 9e année (Langue : français, avec l’accent mis sur l’Étude des médias).

Les activités ne demandent pas que les élèves apprennent le contenu de l’exposition. Le site Web, les chaussures et leur histoire procurent des sources d’inspiration permettant un apprentissage unique, basé sur des artefacts, tout en développant la compétence linguistique.

Trois activités indépendantes sont proposées : elles n’ont pas nécessairement besoin d’être réalisées ensemble en tant que module. Parmi les sujets abordés : l’évaluation de la couverture de l’actualité, la rédaction – la perspective, l’évaluation et la création de publicités. Chaque activité offre aux élèves la possibilité de mettre en pratique les connaissances acquises.