Cette paire d’ataderos (bottillons) au décor argenté est issue de la culture chimù et constitue la seule paire documentée en existence qui aurait pu être portée; les trois autres spécimens connus étant des miniatures. La culture chimù du Pérou précolombien s’épanouit entre les XIIe et XVe siècles dans le nord du Pérou actuel. Les artisans chimù excellaient dans le travail du métal et l’utilisation de métaux précieux tels que l’argent était réservée aux articles destinés aux classes supérieures. Ces bottes, dont la confection aurait été très laborieuse, auraient été destinées à être ensevelies dans la tombe d’un membre de l’élite.
Culture chimù, nord-ouest du Pérou, vers milieu XVe siècle
BSM P87.160