Les bottes créées par les peuples du littoral alaskien reflètent l'abondance de la faune. Cette paire a été confectionnée à l'aide de peaux de phoque barbu, de phoque annelé, de phoque circumpolaire, de caribou et d'ours polaire. La créativité des femmes du littoral alaskien se manifeste aussi par le biais des nombreuses techniques de décor utilisées dans leurs réalisations. À Shishmaref, village de l'île Sarichef, au large du littoral alaskien, les femmes décorent des bandes de peau de caribou ou de phoque teinte de motifs géométriques au perlage dense, qu'elles utilisent pour orner le haut de tige des bottes. Cette paire de bottes a été fabriquée par Emma Olanna et recueillie pour le Musée Bata de la chaussure au cours de l'expédition sur le terrain menée en Alaska, en 1989.
Inupiat, 1989
BSM P90.26