Cette paire de mojari incrustée de joyaux est censée avoir été portée par le Nizam de Hyderabad, Shikander Jah, au début du XIXe siècle. Elle est ornée de fil d’or dans des styles de broderie appelés zardosi et salma sitara, incorporant un sequin ou sitara. La gorge des pantoufles est agrémentée de rubis, de diamants et d’émeraudes, sertis dans des montures en or émaillé. Hyderabad se sépara de l’Empire moghol en 1724 pour devenir au XIXe siècle un royaume islamique indépendant, gouverné par le Nizam. Andhra Pradesh, Hyderabad, Inde, début années 1800
© Musée Bata de la chaussure,
BSM P99.3