Bata Shoe Museum
Palais de la falaise Mesa Verde© André M. Winter et Christian Resch
Palais de la falaise Mesa Verde
© André M. Winter et Christian Resch

Anasazi : les anciens

Des trouvailles archéologiques témoignent que les cultures du sud-ouest datent de onze mille ans. Des exemples de paniers et de sandales examinés en laboratoire ont été datés de plus de huit mille six cents ans. Ils ont été trouvés dans des sites équipés d'entrepôts souterrains et de planchers de terre battue, indiquant un style de vie domestique. Il y a environ quatre mille ans, le développement de l'agriculture a alimenté ces peuples de maïs, de fèves, et de courges.

Les Anasazi préhistoriques sont les ancêtres des peuples Pueblo. Les Navajo les appellent Anasazi qui veut dire « les anciens ». La culture Anasazi est devenue la culture la plus développée dans le sud-ouest, et, avec les peuples Hohokam et Mogollon, ont exercé le plus d'influence. Les Anasazi ont demeurés en grand nombre dans des cavernes et dans des villages près des falaises. Quelques logements habités par plus d'une famille ont dominés en grandeur dans l'Amérique du Nord jusqu'à la construction d'un bloc d'appartements à New York en 1882.

Les anthropologues ont divisé l'ère des Anasazi en deux périodes: celle des fabricants de paniers (100 – 750 CE) et celle du peuple Pueblo (750-1300 CE). La période du panier est marquée par le tissage complexe en guise d'outils et de produit ménagers. La période Pueblo a son nom à cause de la fabrication de céramique raffinée et du perfectionnement du logement en argile. Les effets cumulatifs d'une longue sécheresse régionale (1276-1299), de la surpopulation, de l'épuisement de ressources (bois et terre) et de guerres entre voisins ont causés la migration des Anasazi vers les rivières prochaines et éventuellement leur disparition.
Continuer