Bata Shoe Museum
Marié Zuni fabrique les bottes de la mariéeWilliam Pennington, 1910P80.1427
Marié Zuni fabrique les bottes de la mariée
William Pennington, 1910
P80.1427

Pueblo

les fermiers

Les ancêtres des fermiers Pueblo ont commencé à semer du maïs et à demeurer dans de grands logements fabriqués de pierre et de briques en adobe (argile séché au soleil) il y a quatre mille ans. Les explorateurs espagnols ont arrivés en 1539 et ont nommés le peuple indigène Pueblo, équivalent du mot espagnol « village ». Pendant ce temps, le peuple indigène s'établit des villages et récoltait en abondance à l'aide d'irrigation. Ils entreposaient des provisions pour deux ou trois ans de nourriture sèche et de graines au cas d'une sécheresse prolongée. Complémentaire à la récolte, les hommes du village chassaient le daim, l'antilope et le lapin.

Les groupes Pueblo sont composés de nombreuses tribus de différente langue, coutume et d'origine. Les Hopi dont le nom veut dire « les paisibles », demeurent dans la région de l'ouest dans les communautés les plus longuement et continuellement habités de l'Amérique du Nord. Les Zuni dont le nom veut dire « le peuple de la ville », ont établi leurs villages sur les plateaux mesas et ont les Anasazi comme ancêtres.

Grâce à quelques siècles de vie sédentaire et agricole, les Pueblo ont pu investir du temps aux arts décoratives; un exploit difficile pour une société nomade. Le peuple Pueblo est connu pour sa compétence dans les œuvres de poterie et du tissage de paniers et de textiles.

Continuer