Bata Shoe Museum
Défilé de suffragettes, New York1915 Bettmann/CORBIS
Défilé de suffragettes, New York
1915
Bettmann/CORBIS

Les suffragettes, le sport et les bars de nuit enfumés

les femmes à l'assaut de nouveaux sommets

L'aube du XXe siècle fut marquée par une vertigineuse progression de la condition féminine aux niveaux social et politique. Les femmes se mirent alors à prendre part à des activités jusque-là réservées à la gent masculine, sans pour autant renoncer au port de chaussures à talons considérées comme l'apanage de la femme permettant ainsi d'affirmer que cette liberté nouvelle ne devait pas forcément s'acquérir au détriment de la féminité.

Les suffragettes affrontaient les rues, chaussées de bottes à boutons dotées de hauts talons, tandis que d'autres s'adonnaient à des activités physiques, telles que le tennis, portant des chaussures de sport à hauts talons. Les nouvelles opportunités offertes aux femmes dès les années 1920 se matérialisèrent également dans les tendances de la mode, qui mit l'accent sur la hauteur du talon et le raccourcissement de la jupe.
Section suivante