Bata Shoe Museum
L'empereur Hiroshito lors de son intronisation.© Hulton-Deutsch Collection/CORBIS
L'empereur Hiroshito lors de son intronisation.
© Hulton-Deutsch Collection/CORBIS

Chaussures uniques

Les chaussures d'un style singulier et fabriquées de matériaux exotiques indiquent souvent le rôle et le rang d'un porteur. Ces quatre paires de souliers nous renseignent sur l'identité du porteur, son rang social, l'endroit et la façon dont il vivait à la maison.

Kanokutsu impérial

L'usage et la propagation générale des chaussures à orteils fermés au Japon ne s'est produite qu'après l'occidentalisation. Cependant, quelques formes de souliers existaient pour le port militaire, ecclésiastique et impérial, comme ces bottes de cour fabriquées de papier laqué et de brocard en soie. Les orteils retroussés ont été crées pour empêcher les porteurs de trébucher sur leurs robes coulantes. La dynastie impériale date de 660 BCE avec la déesse du soleil shinto Amaterasu comme lien ancestral.
Continuer