Bata Shoe Museum
Mih-Tutta-Hangkusch, village mandan, 1833Karl BodmerJoslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Mih-Tutta-Hangkusch, village mandan, 1833
Karl Bodmer
Joslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Intérieur de hutte d'un chef mandan, 1833Karl BodmerJoslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Intérieur de hutte d'un chef mandan, 1833
Karl Bodmer
Joslyn Art Museum, Omaha, Nebraska

Le peuple du bison

les villages riverains

L'agriculture, qui se développa dans la région du Bas-Mississippi, se répandit le long de la rivière Missouri et ses affluents dès l'an 900 avant notre ère. Ces communautés agricoles consistaient en de petits villages semi-permanents constitués de huttes en boue, souvent entourés de palissades. La nourriture provenait principalement des jardins, mais la chasse demeurait cependant une nécessité. Les villages riverains se transformèrent en des réseaux commerciaux actifs, et c'est dans des villages que les chevaux et les denrées originaires d'Europe firent pour la première fois leur apparition au sein de l'économie des Plaines.

les huttes en boue de la région des Plaines

Nombre des gens des Plaines, tels les Mandans, Hidatsas, Arikaras, Omahas et les Pawnee, construisaient alors ces huttes en boue. Ces dernières étaient suffisamment spacieuses pour recevoir de grandes familles et abriter leurs chevaux. Bien qu'axées sur l'agriculture, ces communautés s'adonnaient également à la chasse saisonnière au bison lors de laquelle ils résidaient dans des tipis mobiles.
Continuer