Bata Shoe Museum
Wagon, crow, 1880James E. TaylorNational Anthropological Archives, Smithsonian Institution, 2953–B
Wagon, crow, 1880
James E. Taylor
National Anthropological Archives, Smithsonian Institution, 2953–B
Black Eagle, assiniboine, vers 1900Edward CurtisEdward S. Curtis, The North American Indian: the Photographic Images, 2001Northwestern University Library
Black Eagle, assiniboine, vers 1900
Edward Curtis
Edward S. Curtis, The North American Indian: the Photographic Images, 2001
Northwestern University Library
Bird on the Ground – apsaroke, 1908Edward CurtisEdward S. Curtis, The North American Indian: the Photographic Images, 2001Northwestern University Library
Bird on the Ground – apsaroke, 1908
Edward Curtis
Edward S. Curtis, The North American Indian: the Photographic Images, 2001
Northwestern University Library
Homme assiniboineKarl BodmerJoslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Homme assiniboine
Karl Bodmer
Joslyn Art Museum, Omaha, Nebraska

La diversité - Nord

les Stoney

Les Stoney des montagnes et les Stoney des bois occupaient la région ouest de l'Alberta. Leurs chaussures étaient souvent fabriquées à partir de peau d'orignal et se distinguaient par un perlage dense et un col haut, caractéristiques des Plaines du nord. À l'instar des Assiniboines auxquels ils sont étroitement apparentés, les Stoney privilégiaient les chaussures à bouts arrondis. Les motifs perlés en diagonale sur le pourtour de la chaussure, sont typiques des créations stoney.

les Assiniboines

Dès le XIXe siècle, les Assiniboines peuplaient un territoire s'étendant du Manitoba à la Saskatchewan, et jusqu'en Alberta. Leur terre d'origine se prolongeait aussi du Montana au Dakota du Nord. Les chaussures assiniboines, tout comme celles des autres peuples des Plaines, se distinguent par leurs points crow très serrés sur la tige, qui est ornée d'une bande de points lâches dans sa partie inférieure. À l'instar d'autres peuplades des régions nord, les Assiniboines préféraient les perles dans des tons de rose, blanc ou bleu.

les Cris des Plaines

Les Cris des Plaines firent leur apparition en tant que peuple distinct vers la fin du XVIIe siècle de par la Saskatchewan et en Alberta. Les chaussures qu'ils fabriquèrent à la fin du XIXe siècle consistaient principalement en des mocassins à couture latérale, dont la tige toute entière était ornée d'un perlage dense et de bordures sensiblement plus larges.

les Crows

La patrie traditionnelle des Crows, aussi nommés Apsarokes, couvrait un vaste territoire comprenant ce qui correspond à nos jours au Montana, au Wyoming, et à certaines parties du Dakota du Nord. Apparentés aux Hidatsas des régions est, les Crows étaient en quelque sorte un peuple « d'intermédiaires », qui transmirent des aspects de la culture du Haut-Missouri aux peuples des régions nord et ouest. Réputés pour leur technique de perlage au point crow serré, ils confectionnaient des chaussures se distinguant par la variété de leurs styles décoratifs. Ils réalisèrent également de superbes ouvrages en piquants de porc-épic.

les Pieds-Noirs

Le territoire des Pieds-Noirs s'étendait de l'Alberta, vers le sud, jusqu'au Montana. Au XIXe siècle, leurs chaussures se distinguaient par leur semelle rapportée et dotée d'une empeigne ou d'un faux-plateau densément décoré de perles. Le faux-plateau consiste en un appliqué d'étoffe de traite rehaussée de perles. Ce style a peut-être été inspiré de celui des mocassins athapaskans de régions plus septentrionales, auquel il pourrait être apparenté.
Continuer