Bata Shoe Museum
Homme hidatsa, 1907Edward CurtisEdward S. Curtis, The North American Indian: the Photographic Images, 2001Northwestern University Library
Homme hidatsa, 1907
Edward Curtis
Edward S. Curtis, The North American Indian: the Photographic Images, 2001
Northwestern University Library
Abdih–Hiddisch, chef minatarre, 1833Karl BodmerJoslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Abdih–Hiddisch, chef minatarre, 1833
Karl Bodmer
Joslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Mato-Tope, chef mandanKarl Bodmer, 1833Joslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Mato-Tope, chef mandan
Karl Bodmer, 1833
Joslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Pehriska-Ruhpa, minatarre, 1833Karl BodmerJoslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Pehriska-Ruhpa, minatarre, 1833
Karl Bodmer
Joslyn Art Museum, Omaha, Nebraska
Soleil de midi, hidatsa, 1832George CatlinDon de Mme Joseph Harrison Jr., Smithsonian American Art Museum
Soleil de midi, hidatsa, 1832
George Catlin
Don de Mme Joseph Harrison Jr., Smithsonian American Art Museum

La diversité - Est

les Iowas

Les Iowas peuplaient le territoire de l'État qui porte aujourd'hui leur nom. À l'instar de nombreuses tribus de l'est des Prairies, les Iowas portaient des mocassins, et dès la fin du XIXe siècle, leurs techniques de décoration s'inspirèrent du style de perlage propre aux Prairies. Cette paire de mocassins témoigne de la beauté des créations iowas perlées de cette période.

les Sauks et les Fox

Les Sauks et les Fox constituent deux tribus distinctes des régions de l'est qui s'unirent vers le milieu du XVIIIe siècle. Des groupes de Sauks et de Fox habitaient certains territoires du Wisconsin, de l'Illinois, du Missouri et de l'Iowa au XIXe siècle. Leurs créations de mocassins et leur style de perlage sont le témoignage d'échanges culturels avec de nombreux peuples des nations des Bois de l'est et des Prairies.

les Omahas

Les Omahas occupaient un territoire constitué de l'Iowa, du Nebraska et du Dakota du Sud. Tout comme les Mandans, les Hidatsas et les Iowas, ils vivaient dans des huttes en boue, ainsi que dans des tipis durant la période de la chasse. Les mocassins omahas sont généralement construits d'une seule pièce et dotés d'un rabat caractéristique au niveau du cou-de-pied. Le décor se limite en principe à la bordure du rabat et à la surface de l'empeigne. De petits pompons et cercles perlés figurent aussi souvent de chaque côté de la bande centrale de perlage.

les Mandans et les Hidatsas

Les Hidatsas occupaient un territoire correspondant au Dakota du Nord, tandis que les Mandans vivaient le long de la rivière Missouri. Les deux tribus étaient établies en communautés agricoles constituant des centres de traite. Quelques-uns des plus remarquables styles de décoration parmi les peuples des Plaines sont l'ouvrage de ces tribus. Ces chaussures à semelle rapportée ont été fabriquées par des femmes hidatsas. Les couleurs vibrantes et le beau décor en piquants de porc-épic sont caractéristiques de leurs créations.

les Osages

Durant le XIXe siècle, les Osages occupaient un territoire s'étendant du sud du Missouri jusqu'en Arkansas, au Kansas et en Oklahoma. Leur société était basée sur la traite et se distingua par ses créations vestimentaires rehaussées d'appliques de ruban aux couleurs vives et de motifs en argentan. Les Osages confectionnaient des chaussures se caractérisant par la simplicité de leur coupe et de leur décor, ce dernier se limitant le plus souvent à la bordure de leur petit col cernant la gorge de la chaussure. La teinture au pigment était parfois employée.
Continuer