Bata Shoe Museum

Aux carrefours des Plaines

chaussures traditionnelles des grandes Plaines

Les femmes des Premières nations des Plaines confectionnaient bottes et mocassins décorés reconnus de longue date pour leur facture exquise. Au travers de chaque point minutieusement exécuté transparaît la marque de la femme qui les fabriqua. C'est en fonction de sa dextérité que cette dernière gagnait respect et prestige aux yeux des siens. L'ornementation permettait également d'évoquer le contexte historique dans lequel ces femmes vivaient. Leurs créations sont ainsi le reflet des conflits et changements dont les Plaines furent le théâtre au cours du XIXe siècle. De la tradition ancestrale du décor à piquants de porc-épic aux motifs perlés de facture recherchée, propres aux prairies vers la fin du XIXe siècle, les chaussures que ces femmes confectionnèrent traduisent une ouverture aux idées nouvelles parallèlement à une volonté de préservation des traditions.

enter
Peau fumée artisanale, perles de verre, piquants de porc-épic, coton, étain, crin de cheval, tendon
Sioux, 1880–1910

BSM P88.24