Bata Shoe Museum
Le grattage des peaux Ôø‡ Apsaroke, 1908Edward CurtisEdward S. Curtis, The North American Indian: the Photographic Images, 2001Northwestern University Library
Le grattage des peaux Ôø‡ Apsaroke, 1908
Edward Curtis
Edward S. Curtis, The North American Indian: the Photographic Images, 2001
Northwestern University Library

Les matériaux et les techniques

le tannage

Les méthodes traditionnelles de tannage, bien que longues et laborieuses, permettaient l'obtention d'un produit final de qualité exceptionnelle. De par les grandes Plaines, les peaux de bison et de cerf servaient le plus souvent à la fabrication des mocassins. Au nord, la peau d'orignal était couramment utilisée à cette même fin. Le processus de tannage consistait tout d'abord à tendre la peau et à la fixer au sol à l'aide de pieux. La chair et la graisse étaient alors ôtées à l'aide d'un écharnoir et d'un grattoir. Une fois propre, la peau était frottée jusqu'à saturation à l'aide d'une mixture de foie et de cervelle. Elle était ensuite trempée et tendue à plusieurs reprises, et parfois fumée. Toute trace de chair devait être éliminée de la peau qui était ensuite lissée. Toute une variété d'écharnoirs et de grattoirs étaient utilisés de par les Plaines à ces fins. Les écharnoirs étaient généralement dotés de lames crantées permettant d'ôter la chair, tandis que les grattoirs comportaient une lame aiguisée.
Continuer