Bata Shoe Museum
Clara White Hip, début XXe siècleRichard Throssel Collection, American Heritage Center, University of Wyoming, 2394
Clara White Hip, début XXe siècle
Richard Throssel Collection, American Heritage Center, University of Wyoming, 2394

Les matériaux et les techniques

la couture au tendon

La fabrication traditionnelle des chaussures impliquait une couture de tendon et un décor rehaussé de perles et de piquants de porc-épic, également assemblé à l'aide de tendon obtenu à partir des fibres tendineuses – prélevées le long de la colonne vertébrale ou le long des pattes de grands animaux. Ce tendon était prélevé de l'animal, séché puis séparé en fils plus fins qui étaient alors tordus avant l'utilisation. Des alênes servaient à transpercer la peau et à former les petits trous nécessaires au passage du fil de tendon. Selon les tribus, les chaussures étaient décorées avant ou après l'assemblage. Dans les deux cas, le tendon et l'alêne constituaient des instruments essentiels à l'opération.
Continuer