Bata Shoe Museum
Femme sioux prélevant les piquants d'un porc-épic, début XXe siècleWilliam Hammond Mathers Museum, Indiana University
Femme sioux prélevant les piquants d'un porc-épic, début XXe siècle
William Hammond Mathers Museum, Indiana University
Porc-épic d'Amérique du NordJ. Glover, 2004
Porc-épic d'Amérique du Nord
J. Glover, 2004

Les matériaux et les techniques

le porc-épic et ses piquants

Le porc-épic porte quatre types de piquantsÔø‡: les poils les plus longs et de texture la plus grossière à l'arrière; les plus fins et les plus courts sous le ventre. Les piquants de porc-épic doivent être triés en fonction de leur longueur, puis conservés dans des « vessies-étuis ». Avant l'utilisation, les piquants doivent être teints, puis aplatis à l'aide des ongles ou des dents.
Continuer