• top frame 
  • Peinture d'une femme du 19e siècle portant une robe à encolure volantée arrondie, dotée de longue manches bouffantes, avec une coiffe d'inspiration florale.
  • Magnifying Glass

Robe de mariée, 1810
Une dame du début du XIXe siècle porte une robe à encolure volantée arrondie, dotée de longues manches bouffantes, avec une coiffe d’inspiration florale.
© Historical Picture Archive/CORBIS

Le mariage en blanc

Le blanc classique

Après la Révolution française, la mode changea afin de mieux refléter les nouvelles valeurs sociales dans le monde. Alors que les idées des Grecs de l’Antiquité inspirèrent la politique, les statues de marbre blanc du Monde classique inspirèrent la mode. Les brocarts de soie aux couleurs vives en vogue au temps de l’aristocratie firent place à la mousseline. Dès le début des années 1800, le blanc était devenu la couleur prédominante du vêtement féminin, et considéré comme à la mode pour toutes les femmes, y compris les mariées.