• top frame 
  • gravure du mariage de la Reine Victoria et le Prince Albert au Palais St. James.
  • Magnifying Glass

Mariage de la reine Victoria et du prince Albert au Palais
St. James, Londres, 1840
HIP/Art Resource, NY

Le mariage en blanc

La reine Victoria

La reine Victoria épousa son cousin le prince Albert de Saxe-Cobourg Gotha le 10 février 1840. Bien que la reine Victoria choisit de porter une robe blanche à cette occasion, contrairement aux monarques qui l’avaient précédée, sa tenue était dépourvue d’extravagants rehauts d’or ou d’argent.

En tant que reine d’Angleterre, Victoria avait pour son mariage fait un choix vestimentaire à la fois simple et modeste, d’une habileté indéniable du point de vue politique. La sobriété de sa robe blanche était aussi symbole de sa virginité et de sa pureté.

Le mariage de cette reine déjà populaire fut attentivement observé et chaque détail de la cérémonie fut rapporté au public impatient, par le biais des journaux. Toutefois, à l’inverse de la volonté de sobriété vestimentaire de Victoria à l’occasion de son mariage, les futures mariées roturières optèrent dès lors pour des robes de mariage rivalisant d’excès dans leur somptuosité.