Activités et projets en classe

Les chaussures de mariage de par le monde

Recommandé par Service des programmes d'études Canada

Niveau : 2e année

Préparation : imprimer les images de chaussures de mariée et de marié, la documentation sur les drapeaux et les chaussures, la Feuille d'activité 3, la Feuille d'activité 3 – Réponses, la Feuille d'activité 4, la Feuille d'activité 5 et la Feuille d'activité 5 – Réponses

Durée : 75 min

Matériel : carte du monde

Objectif :
  • situer divers pays sur la carte du monde
  • identifier les similarités et les différences entre les chaussures de mariage de par le monde
  • apprendre du nouveau vocabulaire

Description :
Pour commencer : Imprimer et afficher (ou projeter) des images de chaussures de marié et de mariée des principales régions culturelles représentées dans cette exposition : les chaussures plates de la reine Victoria et les souliers d’homme (Angleterre); padukas et khoussas (Inde); les bottes à plis en accordéon pour femme et pour homme (Moravie, République tchèque); les opintsi pour homme et pour femme (Macédoine); les zori pour homme et femme (Japon); les woon-hye et les moh-hwa (Corée); ainsi que les bottes et babouches brodées (Maroc). (Les élèves pourraient aussi accéder à ces images de chaussures et à leurs étiquettes simplifiées eux-mêmes en cliquant sur “chaussures de mariée et de marié” sur la page principale des ressources de l’enseignant. Cliquez ici pour parcourir ces pages.) Placer le nom de chaque chaussure et de son pays d’origine sous chacune des images.

Pour apprendre : Guider les élèves afin de repérer les divers pays sur la carte du monde. Afficher sur chaque pays l’image du drapeau et/ou de la chaussure correspondant au pays.

Distribuer la Feuille d’activité 3 : À la découverte des chaussures de mariage. Avec l’ensemble de la classe, répondre aux questions chaussure par chaussure. Demander aux élèves de remplir la feuille au fur et à mesure.

  • Dans quel pays la portait-on?
  • Quel est le nom de la chaussure de mariée?
  • Quel est le nom de la chaussure de marié?

Une fois que la classe aura répondu aux questions pour chaque chaussure, effectuer une activité de renforcement consistant à discuter de leurs similarités et de leurs différences. Vous pourriez par exemple parler du fait que la paduka et la zori sont des sandales, que les mariées de Moravie et du Maroc portent des bottes, ou encore que les chaussures plates et les woon-hye sont en soie. En règle générale, les mariées revêtent des vêtements neufs, les plus beaux que la famille puisse se procurer. Parler des différentes façons dont les chaussures de la mariée reflètent ce fait. La paduka indienne est ainsi en argent, et les bottes marocaines sont ornées de broderies élaborées. Généralement, à l’exception de la khoussa indienne, les chaussures du marié sont moins somptueuses.

Essayer de comparer les chaussures de la mariée et de celles du marié à celles que les élèves ont apportées ou fabriquées pour leur musée de la chaussure.

Pour mettre en pratique : Les élèves ont appris à repérer divers pays sur la carte du monde et ont également rencontré du vocabulaire nouveau en matière de chaussures. La Feuille d’activité : De quelle partie du monde? servira à renforcer leurs connaissances sur la situation géographique des pays. La Feuille d’activité 4 : Marie les chaussures servira à renforcer leurs connaissances des noms des pays et des chaussures.