• top frame 
  • photographe en détail d'une paire de chausettes en laine ou chorapi de marié.
  • Magnifying Glass

Détail de chorapi de mariage
Rashtak, région de Skopje, Macédoine, vers 1930
Collection de James et Dena Nicoloff

Macédoine

De nouvelles chaussettes pour une vie nouvelle

Le jour de son mariage, le futur marié revêtait ses plus beaux habits. Son costume était parfois confectionné par sa mère, mais à ses pieds, il portait les chaussettes soigneusement tricotées pour lui par sa future épouse. Le fait de porter à cette occasion le tout premier cadeau de vêtement qui lui avait été fait symbolisait que le marié ne ferait dorénavant plus l’objet des soins vigilants de sa mère, mais de ceux de sa nouvelle épouse. Une paire d’opintsi traditionnelles, chaussures fabriquées à partir d’une seule pièce de cuir et remontant à il y a plusieurs centaines d’années, aurait agrémenté ces chaussettes ornées.