• top frame 
  • photographe d'une couple japonais dans costume de mariage traditionelle.
  • Magnifying Glass

Couple de mariés japonais, Tokyo, 2000
© Peter M. Wilson/CORBIS

Japon

Le costume de mariage japonais

Le costume de la mariée japonaise
Dans la tradition, le costume de la mariée japonaise était si élaboré que l’aide d’une personne experte était nécessaire pour habiller la future épouse. La tenue se composait de nombreuses épaisseurs, telles qu’un kimono délicatement brodé et une obi, ou ceinture. On portait par-dessus un superbe uchikake de couleur blanche. Des symboles de fidélité et de longévité, comme les grues et le pin, abondent dans le décor de ce costume. La mariée revêtait aussi une perruque élaborée, recouverte d’un tsuno kakushi ou « cache-cornes » en soie blanche, destinée à dissimuler ses « cornes de jalousie ».

Le costume du marié japonais
Le vêtement traditionnel d’apparat japonais est semblable, du point de vue de la couleur et de son éclat solennel, au smoking porté par les hommes en Occident. Pour son mariage, l’homme revêt un kimono de teinte foncée, accompagné d’une paire de larges pantalons plissés, à rayures noires et blanches. Par-dessus son kimono, il porte une vaste haori de couleur noire, refermée par deux cordelettes, nouées et suspendues au niveau de la poitrine.