Bata Shoe Museum
Print this page

Ressources didactiques

Glossaire


Geta : sandale en bois avec échasse et lanière en paille de riz tissé ou en textile.

Geta Inakab-kiri : des lames de fer étaient attachées à la base de ces geta pour assurer l'équilibre durant la récolte et pour couper la paille de riz sur la rive.

Jikatabi : les tabi avec semelle en caoutchouc sont portés par les couvreurs et les électriciens afin d'assurer leurs sûreté.

Karijiki : ces raquettes de neige en paille de riz gardaient les pieds des porteurs chauds et secs pendant les traversées dans la neige.

Matagi : des bottes japonaises portées pour la chasse au sanglier.

Geta Pokkuri : ces geta ont des cloches cousues à l'intérieur. Elles sont appelées pokkuri à cause du son qu'elles produisent quand on marche. Les filles japonaises les portent lors du Shichi-go-san (littéralement sept-cinq-trois), une cérémonie annuelle le 15 novembre au Japon pour les filles âgées de 7, 5 et 3 ans.

Tabi : les bas tabi ont une séparation singulière entre le gros orteil et les autres qui assure que la lanière des sandales geta et zori ne nuise pas au confort du pied. Les bas tabi sont les seules chaussures permises à l'intérieur des maisons japonaises.

Tageta : des planches de bois avec lanières en paille de riz qui permettaient aux planteurs de marcher sur les fonds mous des rizières inondées.

Waraji : ces sandales en paille de riz ont du coton tissé dans orteil offrant de la protection supplémentaire. Elles sont portées dans les régions rurales pour le travail physique et les longues traversées.

Zori : le zori, créé après le waraji, est fait de paille de riz et de lanières supérieures en textile.