Activités et projets en classe

Si habile à l’ouvrage

Recommandé par Service des programmes d'études Canada

Niveau : 6e année

Préparation : Imprimer Si habile à l’ouvrage : L’histoire de Klin-ni-go-ne-dja-e, Feuille d’activité 2 – Il y a bien longtemps, Hier et Aujourd’hui et la Feuille d’activité 3 – Si habile à l’ouvrage

Durée : 60 min.

Matériel : Crayons de couleurs ou marqueurs

Objectif :
  • montrer que la fabrication et la décoration des mocassins font partie des traditions vivantes du peuple déné
  • créer des objets bidimensionnels pour communiquer des pensées, des sentiments et des idées

Description :
Pour commencer : Imprimer ou montrer au projecteur les citations que les élèves ont jusqu’à présent rencontrées dans ce module. Leur demander de sélectionner certains des thèmes évoqués dans ces citations (relations avec la terre, fabrication du vêtement traditionnel à partir de matériaux disponibles dans le milieu naturel, grand respect de la qualité d’exécution, traite de marchandises d’un commun accord).

Demander à plusieurs élèves de lire à voix haute pour la classe Si habile à l’ouvrage : L’histoire de Klin-ni-go-ne-dja-e.

Pour apprendre : Parler ensemble de l’histoire. Quels sont les rapports connexes que l’on peut établir avec les thèmes évoqués dans les citations? En quoi les actions de Klin-ni-go-ne-dja-e témoignent-elles des liens qui l’unissent à la terre? Comment a-t-elle mis à profit les matériaux dont elle disposait? Comment cette histoire reflète-t-elle l’importance que les Athapascans du Nord accordent à l’aptitude d’une femme en matière de la confection de beaux vêtements superbement exécutés?

Les femmes athapascanes ont adapté et transformé les styles de leurs chaussures : du pantalon-mocassin aux mocassins, jusqu’aux mukluks. Montrer au projecteur la section Une diversité de styles : La chaussure athapascane d’hiver au XXe siècle afin de voir des mukluks, un style populaire de chaussure chez les Athapascans du Nord. Il s’agit en effet d’un style qui a été aussi copié et adapté dans d’autres parties du monde.

Montrer au projecteur la section L’expression individuelle et lire les passages illustrant combien l’art de la couture est toujours des plus respectés dans la société dénée. Les mocassins présentés dans cette section ont été fabriqués au cours des quarante dernières années. Nombre d’entre eux ont remporté des prix ou reçu des mentions honorables à l’occasion du concours commandité par le Musée Bata de la chaussure en 1987, intitulé The Decorated Moccasin (Le mocassin décoré). Pour être admissibles, les créations devaient avoir été tannées de façon artisanale et cousues au tendon. Plusieurs catégories de décor des empeignes (dessus des mocassins) étaient représentées, telles que : Perlage, Décor aux piquants de porc-épic, Broderie et Capitonnage en poil d’orignal.

Résumer l’impact de ce changement sur les styles de chaussures dénés en demandant aux élèves de travailler en petits groupes et d’accéder aux sections « En ce temps-là » : Le vêtement estival traditionnel; De nouveaux matériaux porteurs de styles changeants; et Les premiers pas de jeune femme : La broderie, Le perlage, ainsi que Le capitonnage en poil d’orignal. Leur demander de remplir ensemble la Feuille d’activité 2 – Il y a bien longtemps, Hier et aujourd’hui, en se servant de la liste d’idées et en ajoutant de façon individuelle toutes les autres idées qui leur viennent à l’esprit. Certaines des idées pourraient correspondre à plus d’une catégorie; c’est la raison pour laquelle le diagramme d’Euler a été fourni pour organiser les idées.

Discuter des résultats de cet exercice avec l’ensemble de la classe. Quelles sont les habiletés qui ont survécu? Quels ont été les apports de la culture européenne? Quelles sont les caractéristiques totalement nouvelles?

Pour mettre en pratique : Distribuer la Feuille d’activité 3 – Si habile à l’ouvrage. Demander aux élèves de créer leur propre empeigne de mocassins, en s’inspirant des illustrations de ceux ayant remporté un prix ou reçu une mention honorable. Remarquer que beaucoup de motifs sont d’inspiration florale, témoignant des liens étroits qui unissaient encore les femmes dénées à la terre.