Warning: substr() expects parameter 1 to be string, array given in /usr/local/home/w1002405/fr/traditions_innovations/index.php on line 701
  • top frame 
  • Photographie d'Ed Nagle avec son attelage de chiens et sa carriole.
  • Magnifying Glass

Ed Nagle, sa carriole et son attelage de chiens. Archives provinciales de l’Alberta B5707.

La traite des fourrures pénètre le Nord

L’attelage de chiens

L’attelage de chiens, nouveau moyen de transport, fut introduit dans le Nord par le biais des marchands de fourrure, et très vite adopté par les Athapascans. Au cours de la première moitié du XIXe siècle, les Métis de la rivière Rouge introduisirent une tradition de parure des chiens de traîneau au moyen de couvertures ou « tapis » ornés de broderies pleines de gaieté. Les chiens étaient parés de couvertures et d’arceaux décoratifs comportant des pompons, des plumes et de gros grelots. On disait que les équipages aimaient ces parures aux couleurs vibrantes et ces effets sonores, qu’ils s’en trouvaient inspirés, « tout comme les régiments des Hautes-Terres d’Écosse l’étaient par la cornemuse ».